Popularité

Distance

Prix

Les couleurs sont mortes, vive les (autres) couleurs ! 31

Les couleurs sont mortes, vive les (autres) couleurs !

Coincé entre Halloween et le temps des fêtes, le mois de novembre peut sembler long et gris. Les couleurs automnales disparaissent progressivement, la nuit tombe toujours plus tôt… Il faut s’efforcer de trouver du charme dans d’autres affaires, redécouvrir des éléments architecturaux jusque-là masqués par la verdure et pourquoi pas de s’intéresser de plus près aux murales qui ornent de nombreuses façades de  Montréal ? 

Vous en avez peut-être aperçues dans votre quartier, vous oubliez que vous passez devant chaque jour ou vous avez eu l’occasion d’assister au festival Mural qui célèbre cet art durant une dizaine de jours au mois de juin. Comme l’été est encore loin, nous vous proposons de profiter de ce mois un peu creux pour les (re-) découvrir. En bonus ? Une galerie des meilleures murales de Montréal à la fin de l’article.

Autour du Boulevard St-Laurent

Cette rue et ses environs sont le terrain de jeu des artistes du festival depuis 2013 mais aussi de ceux qui agissent de façon moins officielle, avec malgré tout quelques jolis résultats. Des visites guidées sont proposées par différents organismes (Spade&Palacio, Kaleidoscope, Montreal Street art tour etc.) mais toutes ne courent pas forcément durant l’hiver.Qu’à cela ne tienne : vous pouvez suivre l’itinéraire proposé par Walltowallmtl ou créer le vôtre à partir de la carte du festival Mural. Cela vous permet ainsi d’y aller à votre rythme, de faire autant d’arrêts photo que vous le souhaitez et de profiter des nombreux cafés pour vous réchauffer entre deux découvertes

Pour en avoir fait l’expérience, la promenade prend vite des allures de chasse au trésor où chaque œuvre vient vous surprendre, vous intriguer ou vous faire sourire.

Ailleurs dans Montréal

Si le Boulevard St-Laurent présente l’avantage d’en concentrer beaucoup sur une surface restreinte, les murales sont présentes dans beaucoup d’autres quartiers. L’application Graffmap (disponible pour iOS et Android) s’est donné pour objectif de les répertorier. Elle peut donc s’avérer une bonne compagne d’exploration.

Depuis votre lit

Si vraiment la perspective de sortir de chez vous rebute, le Net et les réseaux sociaux peuvent vous fournir votre dose d’art urbain haut en couleurs. Avec des mots clés comme « murales » « urban art » ou « street art » vous devriez trouver des artistes qui seront capables de redonner un peu de couleur à vos journées.



Crédits: photos de l’auteure


0 Commentaire

Voulez-vous partager votre expérience ?