Popularité

Distance

Prix

Mode de rue, les styles de l'été 2014 12

Mode de rue, les styles de l'été 2014

Si New-York, Londres, Milan et Paris ont le monopole des défilés de mode les plus prestigieux, Montréal n’est pas en reste question tendances de mode.

L’été, les couleurs froides et l’intemporalité

La dynamique capitale québécoise nous en fait voir de toutes les couleurs, avec des tenues légères pour marquer la saison. Une légèreté qui semble rimer avec minimalisme, puisque la couleur blanche (tonalité typique de ce courant artistique) est très plébiscitée, pour un style nude et romantique des plus envoûtants. Une valeur d’intensité lumineuse qui n’occulte à aucun moment son altérité noire, toujours au goût du jour du côté des montréalais(e)s. Un intemporel revu cette année en toile de fond pour les motifs à pois façon rockabilly. Entre un registre rock et nude de style glam’rock, les fashionistas aiment ces nuances pour des robes drapées particulièrement sensuelles. Un noir que l’on retrouve sur les collant opaques, les tops ou les leggings des jeunes adeptes du style grunge, loose ou décalé. À l’heure du solstice d’été, les couleurs fraîches, lumineuses et acidulées telles que le jaune et l’orange refont naturellement surface. Un jaune qui est aussi la deuxième couleur girly après le rose et que de nombreuses égéries locales semblent vouloir s’emparer. Car celles-ci semblent en plus avoir la bonne idée d’éviter le total-look et l’ensemble colorblock en créant de très judicieux camaïeux. La robe à pois noire associée à la ceinture orange en est la parfaite illustration. Utiliser les couleurs flashy avec parcimonie ajoute à la crédibilité de la ville en matière de trendsetting, sans prise à partie ou autre appréciation tendancieuse.

Mode et cosmopolitisme

Montréal est une vitrine que toutes les modeuses indécises et inconditionnelles du monde entier pourraient s’inspirer, car elle parvient même à rappeler pour un instant l’incroyable cosmopolitisme de la ville. Les plus grands créateurs et designers désignent souvent la diversité comme le moteur de leur créativité. Montréal ne fait alors pas exception dans les tendances actuelles majeures, comme le sportswear chic et ses coupes confortables apposées à des artifices (motifs, empiècements) chics ou faussement sophistiqués. Côté homme, la mode streetwear (ou « mode de rue ») fait toujours des siennes, avec un petit clin d’œil pour l’indémodable denim unisexe, intemporel et passe-partout. Cette valeur sûre est revisitée façon destroy, alors que le boyfriend sera reprise par une gent féminine toujours plus gâtée. Pendant que les hommes se contentent de sneakers ou de skate shoes de saison, les fashionistas sortent leur dernière paire de compensées. Des sandales seyantes qui s’accordent à tous les styles, du plus décalé au plus romantique en passant par le plus classique et casual. Un apanage pour les plus excentriques adeptes du style sexy, beachwear et branché. Nouveau rose, jeu de transparence, bleu cobalt… la ville est dans tous ses états pour refléter magistralement les dernières tendances de mode, comme pour véhiculer une authenticité qui nous est toujours autant versatile et insaisissable.

Source d’inspiration pour ce texte : la rubrique Mode de rue du site Stylelist Quebec

Source de l’image : FlickR par fervent-adepte-de-la-mode


0 Commentaire

Voulez-vous partager votre expérience ?