Popularité

Distance

Prix

Mémoires d'un désoeuvré : Le manifeste 23

Mémoires d'un désoeuvré : Le manifeste

Aujourd’hui, je dénonce l’humanité de son égoïsme absolu. L’égoïsme d’un peuple entier, caché par des apparences trompeuses et dégueulasses.Le mot dégueulasse est si peu fort par rapport à ce que je ressens; j’ai la nausée qui s’installe au fond de ma gorge, et cette nausée suinte un profond dégoût amer puant la merde. Voilà ce que j’ai comme sensation lorsque je regarde le pathétisme de la société moderne. Je dénonce l’homme corrompu par les hommes, l’homme qui voit le vice dans les jeux les plus simples. Je dénonce la triche, les moyens les plus odieux pour parvenir à ses fins. Je dénonce celui qui interprète le cours de l’existence de façon à le tourner en sa faveur, celui qui s’invente et fabule une vie. Je dénonce l’activité qui règne des villes aux villages, des pays aux maisons. Je crois à l’absence de civilisation, à l’abolition des lois et au retour du passé. Je crois au mode de vie nomade, à la chasse et à la cueillette. Je refuse d’adhérer aux préceptes qui font de l’homme une machine devant travailler plusieurs heures par jour afin de se procurer les biens qui assurent sa survie. Le travail, la préparation des repas et toutes les tâches aliénantes devraient être enrayées, supprimées, effacées. Je réclame une vie de chasse où l’effort est égal la faim. Je manifeste ma haine contre la possession, j’accuse d’emblée le «ceci est à moi» et je brûle vif les coutumes. Que la vendetta vienne me poignarder s’il le faut.

J’annonce la destruction de l’homme civilisé et l’éradication du mot société. Le pouvoir, le contrôle, la culture, l’argent, l’amitié et l’éducation sont dénoncés.

Je dénonce l’homme civilisé et son entourage.

J’encourage à la rébellion despotique de la civilisation et je prône la liberté absolue.

https://plus.google.com/113422251660987929485?rel=author
est un passionné des nouvelles technologies, de la gastronomie et du cinéma, il aime partager ses bons plans et ne manquera pas de vous les faire connaître.

0 Commentaire

Voulez-vous partager votre expérience ?