Popularité

Distance

Prix

Quel est le problème avec les jeux en ligne au Canada ? 5

Quel est le problème avec les jeux en ligne au Canada ?

Cette année, lors d’un débat organisé pendant l’évènement de la Global Gaming Expo tenu à Las Vegas, les jeux d’argent en ligne ont suscité beaucoup d’attention. Cet « étranger » dans le monde du jeu est parvenu pour la première fois à s’approprier une partie de l’attention du Grand Public, jusqu’à présent monopolisée par les quatre principaux fabricants de machines à sous.

David Bazoov, PDG du groupe Amaya Gming, a réussi à acquérir PokerStars pour 4,9 milliards de livres et s’emploie maintenant à redonner vie au jeu en ligne aux Etats-Unis.

Il y a deux points essentiels à retenir. Premièrement, le prix ; 4,9 milliards de £. C’est une somme énorme, surtout pour un soi-disant ‘outsider’, et ce quel que soit le marché, même pour le jeu en ligne. Deuxièmement – si l’acquisition est si onéreuse, peut-on vraiment affirmer que le jeu en ligne est en perdition aux Etats-Unis ?

En effet, les lois régissant le jeu en ligne sont beaucoup plus rigoureuses aux USA que dans le reste du monde. Aujourd’hui, cette pratique n’est légale que dans trois des 50 états – le Delaware, le Nevada et, dernièrement, le New Jersey. En comparaison, le Canada est beaucoup plus tolérant par rapport aux paris en ligne : la loi stipule que les provinces canadiennes ont le droit d’attribuer des licences aux casinos en ligne uniquement quand elles le jugent approprié (à la différence des Etats-Unis).

Il est évident que, si nos lois sont beaucoup plus laxistes, nous devons répondre à une certaine demande. Il n’en fait aucun doute, puisque les statistiques ont prouvé que la popularité du jeu en ligne a augmenté significativement ces 10 dernières années. Il est estimé s’élever à 45 milliards de $ dans le monde entier en 2015, pour seulement 7 milliards en 2003.

Mais qu’est-ce qui rend le jeu en ligne si populaire ? Un facteur est qu’il est devenu plus accessible – avec l’avènement des smartphones et des tablettes, les gens jouent beaucoup plus souvent en ligne, sans être dépendants d’un ordinateur fixe chez eux.

De plus, il y a beaucoup plus de choix qu’il y en avait dix ans en arrière, ce qui fait des casinos en ligne une option de loin préférable à leurs homologues basés dans les villes. J’ai décidé de vérifier le bien-fondé de cette information, et un ami m’a recommandé http://www.jackpotcitycasino.com. Et c’est vrai – il y a beaucoup plus de choix et c’est bien moins ennuyeux. Plutôt que de jouer sur des machines à sous mondaines et répétitives, il y a un espace de jeu avec des machines à thèmes suivant les tendances actuelles, par exemple Tomb Raider.

Il est vrai que ces petits jeux peuvent créer une dépendance, alors est-ce là la raison pour laquelle les hommes d’affaires voient ce nouveau marché comme une occasion de se lancer dans un tel business ? Mr. Bazoov se concentre peut-être sur l’Amérique, mais étant donné le large choix qui existe, je lui suggérerais de profiter au maximum de ce dont il dispose déjà ici au Canada.

https://plus.google.com/113422251660987929485?rel=author
est un passionné des nouvelles technologies, de la gastronomie et du cinéma, il aime partager ses bons plans et ne manquera pas de vous les faire connaître.

0 Commentaire

Voulez-vous partager votre expérience ?